Qu’est-ce que la Sophrologie?

La Sophrologie – SOS – PHREN – LOGOS

Etymologie du terme  » Sophrologie  » dérivée du Grec  » SOS-PHREN-LOGOS « ou  » étude de l’harmonie de la conscience « 

image

La Sophrologie est basée sur la phénoménologie existentielle.
En Sophrologie l’être humain est toujours considéré comme une entité corps-esprit, unique et libre,digne et pleinement responsable de son existence.

La Sophrologie et la Sophrologie Caycédienne®

Un entraînement du corps et de l’esprit pour développer sérénité et bien-être.

professeur-caycedo-école-de-sophrologie-de-liège

« Caycédienne » comme Caycedo. La sophrologie a été développée en 1960 par le Pr Alfonso Caycedo. Son approche résolument médicale et scientifique vise alors à apporter à ses patients une amélioration de leur qualité de vie. Mais ce terme ainsi que celui de sophrologue n’ayant pas été protégés à l’origine sont tombés dans le domaine public. Le Dr Caycedo voulant garantir l’authenticité de sa méthode a alors déposé l’appellation de  » Sophrologie Caycédienne  » afin de protéger les résultats de ses recherches.

Professeur Caycedo
Toujours dans le souci de préserver l’être humain de toute approche thérapeutique   » fantaisiste » et non-conforme à la recherche scientifique, il a précisé les techniques et protocoles qu’il a créé sous la définition de Méthode Caycedo, incluant la Relaxation Dynamique de Caycedo.

La Sophrologie Caycédienne est un entraînement personnel basé sur des techniques de relaxation et d’activation du corps et de l’esprit. Elle a pour objectif  le renforcement des attitudes positives au quotidien. Elle participe activement à la gestion du stress et des émotions tant dans la vie personnelle que professionnelle.

La pratique régulière de la Sophrologie Caycédienne permet d’optimiser ses propres capacités au quotidien, dans le respect et l’autonomie de la personnalité de chacun.

Une nouvelle conscience de soi

Painworld Fitness Center bb 8Cours de sophrologie pour pouvoir se détendre en toutes circonstances.

La pratique régulière de la Sophrologie Caycédienne favorise le développement de la perception positive du corps, de l’esprit, des états émotionnels et des valeurs personnelles. Cette découverte permet peu à peu une transformation positive de l’attitude envers soi-même et les autres.

Ses applications

Santé : la Sophrologie Caycédienne apporte aux professionnels de la santé un ensemble de techniques qui peuvent être utilisées de façon isolée ou en complément d’un traitement. Par exemple dans les cas de :

  • dépression, anxiété, affections psychosomatiques
  • préparation d’interventions (chirurgie, chimio ou radiothérapie)
  • rééducation

Vie quotidienne :  dans la vie quotidienne sa pratique permet de développer la résistance au stress et d’améliorer sa qualité de vie :

  • meilleur sommeil
  • sensation de vitalité, récupération rapide
  • contrôle des accès d’irritabilité, angoisse, tristesse

Performance : les techniques sophrologiques sont utilisées pour améliorer la concentration, la mémorisation et pour développer une attitude positive face aux difficultés.

  • pour les étudiants : programme spécifiques destinés aux enfants et adolescents, préparation aux examens.
  • dans le milieu sportif : en soutien des plans d’entraînements techniques et physiques.
  • en entreprise : amélioration de ‘efficacité personnelle, du travail en équipe et des conditions de travail.

Des expériences variées : selon les objectifs recherchés les techniques sophrologiques sont porteuses de sensations de vitalité et d’énergie ou au contraire de relâchement des tensions et de sérénité. Certaines permettent d’activer la concentration sur un objectif ou un souhait personnel.

Sophrologie-Painworld Fitness Center 1

Ce que la sophrologie n’est pas

  • Elle n’est pas une autre technique de relaxation
  • Elle n’est pas une autre école orientale
  • Elle n’est pas de l’hypnose, ni de la psychologie-psychanalyse
  • Elle n’est pas de la parapsychologie

Histoire de la sophrologie

hopital-de-madrid-école-de-sophrologie-de-liègeHopital de Madrid

C’est en 1960, il y a plus de 50 ans, que le jeune Dr. Alfonso Caycedo fait ses débuts dans l’exercice de la psychiatrie à l’Hôpital Provincial de Madrid sous la direction de son professeur le célèbre Dr. Juan José Lopez Ibor. Il y est profondément marqué par les méthodes de traitement brutales (électrochocs, comas insuliniques, etc.) parfois employées sans en mesurer toutes les conséquences. C’est ce vécu qui le décide à se consacrer à l’étude de la conscience et à la recherche d’autres formes de thérapie en psychiatrie. Ce départ marquera sa vie entière, qu’il va alors vouer à l’étude de la conscience d’où son logo « Ut conscientia noscatur ». C’est avec une approche résolument médicale et scientifique qu’il crée une nouvelle discipline et sa dénomination de « Sophrologie » d’après les racines grecques SOS-PHREN-LOGOS ou « vivance de la conscience en équilibre ».

Son but est alors d’apporter à ses patients une amélioration de leur qualité de vie.

Au cours des années 60, et toujours poussé par cette motivation, ses voyages le mènent d’Espagne en Suisse à Kreuslingen où il collabore avec le professeur Binswanger, père de la psychiatrie phénoménologique. Il se plonge également dans l’étude de l’hypnose thérapeutique et des techniques de relaxation développées dans la première moitié du XXème siècle comme « le Training Autogène » de l’allemand Schultz. Le Pr.Binswanger lui suggère de se rendre en Orient. Il en reviendra avec de nouvelles recherches scientifiques et une expérience personnelle forte. Il donne alors le nom de conscience sophronique à ce nouvel état de conscience qui se caractérise par sa nature sereine, positive, porteuse de valeurs mais que l’on doit conquérir. C’est en se basant sur les enseignements de son séjour de deux ans en Orient où il s’initie au Yoga, au Bouddhisme tibétain et au Zen japonais et en intégrant et adaptant nombre de leurs techniques fondamentales, qu’il pose les bases de sa méthode: la Sophrologie Caycédienne.

De 1967 à 2000 le Dr. Caycedo met progressivement en place les 12 degrés de la Méthode Caycedo qu’il nommera aussi « Relaxation Dynamique de Caycedo ».

Durant toutes ces années et jusqu’à maintenant il n’a cessé d’actualiser et de perfectionner la Relaxation Dynamique et les techniques spécifiques de chaque degré, de développer de nouvelles théories sur la conscience et les valeurs de l’existence.

Actuellement, la Méthode Sophrologique en est à sa version complète et reçoit le nom de Sophrologie Caycédienne®, utilisant la Méthode Caycedo, garantie d’authenticité.

Ecole de Sophrologie Caycédienne de Liège

Partager :Tweet about this on TwitterShare on Google+Share on TumblrShare on Facebook
Tags